Colle : écoles et éducation en angleterre sous EIère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Colle : écoles et éducation en angleterre sous EIère

Message  nast le Jeu 17 Jan - 23:47

...On fait ce qu'on peut avec ce qu'on sait ...


Ecoles et éducation en Angleterre sous le règne d'Elisabeth Ière


Intro :

On parle de l'époque élisabethaine comme d'un Age d'or mais en même temps on sait aussi que l'analphabétisme était croissant sous Elisabeth I,
Alors que penser des écoles et de l'éducation sous le règne d'EI?
Peut on parler d'une expansion de l'éducation sous EI, si oui quelles en sont les raisons mais aussi les conséquences?

I.Ecoles et éducation : un phénomène qui atteint différemment les catégories de la population anglaise

1)Les élites

*la reine:
-elle a une éducation humaniste
(elle connaît bien les textes antiques, ses précépteurs était favorable à ce nvx courant de pensées, elle invite à la cour des artistes de la renaissance,elle s'intéresse à l'art)
-elle est très cultivée ( la demoiselle est polyglotte : latin ,grec, espagnol italien,français,anglais!)

*le Conseil Privé:
-est composé d'érudits :Leicester ou W,Cecil sont passées par des universités
-interêt pour l'art et les idées humanistes


2)Les classes intermédiaires

*Les seigneurs:
-l'éducation est une éducation « distinguée »
-art de la réception , chasse & danse font partie intégrante de l'éducation des seigneurs
-on peut aussi noter un certain goût de la simplicité en Angleterre.
ex: le goût de Marie Stuart pour les belles robes et les ornements en tt genre est sujet à rire à la table des seigneurs anglais.

*Les yeomen:
-éducation est de + en + fréquente
ex: on note une ascencion considérable des yeomen qui intégrent les Inn of courts de manière de plus en + systématique.
-peu à peu s'interessent aux mêmes choses que les élites

*Chambre des Communes
-en 1553 : 53% des membres du parlement sont passés par une université ou par des Inn of Courts
-+ dvpt des écrits
ex:Perambulation of Kent W.Lombard
-+ les voyageurs eux aussi contribuent à la culture/l'éducation des classes intermédiaires


3)Les pauvres


*Analphabétisme:
-reste très présent surtt dans les campagnes
-les paysans n'ont pas accées à une véritable éducation
(ou pas le temps)

*Ecoles paroissiales:
-dvpt de la penséee religieuse bien + que d'une éducation véritable
-petites écoles tenues par les prêtres
(ou lecture du livre des martyrs de J,Foxe)


II.Raisons et conséquences de ce regain perceptible de l'éducation

1)L'éducation : cheval de bataille d'Elisabeth?

-on peut se poser la question de l'importance que porte Elisabeth à l'éducation de ses sujets.
:dvpt sous elisabeth des institutions telles que les universités (Oxford,Cambridge...)+ des Inn of Courts.
-l'éducation est peut être un moyen pour la reine d'unifier son royaume , d'unifier les Comtés , d'offrir au sujet une base commune
-pourtant peu d'indices nous permettennt d'affirmer qu'elle a contribué au dvpt de l'éducation par sa politique.

2)Une conséquence des conflits religieux?

les puritains:

S'insurgent contre le non éducation des prêtres donc regain de l'éducation pour faire face à leurs attentes

relais protestants dans les universités
ex: Oxford, Cambridge

les jésuites:

les jésuites amènent une certaine culture dans le royaume, défendent les idées catholiques donc développement de l'éducation est peut-être le cause des conflits religieux mais, on sait que Elisabetjh même pendant la répréssion ne cherche pas « à ouvrir des fenêtres dans l'âme de ses sujets »

3)L'ouverture à l'extérieur

Permet la redécouverte du latin, des textes anciens, on valorise les écrits en langue ancienne
ex: Old fortunatus de Thomas Dekker

les grandes découvertes permettent le développement de nouvelles idées qui intègrent l'éducation des Anglais(culture du nouveau monde, récit de voyage...)

4)Les conséquences du développement de l'éducation

unification relative du peuple
un peuple plus engagé politiquement car plus érudit
(déloppement par exemple « du freedom of speech » au parlement)
ouverture au monde (les esprits sont plus ouverts)

conclusion:

développement relatif de l 'éducation comme partout en Europe avec l'expansion de l'humanisme et de la renaissance

peu à peu les différentes couches de la population ont accès à l'éducation

remarques du prof:

1° - insister sur les voyages des fils des membres du conseil privé d'Elisabeth (ils effectunt des tours en Europe pour parfaire leur éducation)

2° - détailler le système de l'éducation dans les campagnes, distinguer les différentes écoles (cf le corriger sur l'humanisme et la renaissance)

3° - soigner l'accent anglais!

nast

Messages : 10
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum